Auteur - admin

Jésus-Christ est-il le Seigneur de ta vie ?

« La foi en Jésus est la vraie intelligence, parce qu’elle accepte la supériorité de Dieu, et elle reçoit plus de trésors que l’intelligence humaine ne peut donner, quelques soit le nombre de siècles de vie sur terre, même en étant un savant »

Nous entendons souvent les gens dire «je suis avec Jésus », «j’ai donné ma vie à Jésus », ou encore un quelques lignes du verset de Galates 2.20 « ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi », verset qui commence par « j’ai été crucifié avec Christ, … », un verset qui parle de la crucifixion dans notre chair en mémoire du sang de Jésus. Mais là n’est pas le sujet aujourd’hui, c’est juste en passant.

Quand vous lisez les 4 Evangiles de Jésus-Christ, vous retiendrez que pour ses disciples, il est leur Seigneur, leur Maître. Au fait c’est le fait qu’ils suivent Jésus, qu’ils croient en lui, qu’ils répondent à son appel, qu’ils lui obéissent qu’ils deviennent ses disciples et que lui par conséquent soit leur Maître, leur Seigneur.

C’est l’action de soumission qui détermine l’appartenance. Un Seigneur avant toute chose on lui obéit en se donnant à sa volonté. L’eau dans mon verre n’est pas pareille que l’eau dans un océan si je dois boire par exemple. Je ne bois facilement que l’eau dans mon verre. Mais si je dois boire l’eau dans un océan, il me faudrait au préalable puiser celle-ci dans mon verre pour ensuite en boire. Dans le livre d’Hébreux 12.2 la Bible nous dit que Jésus est le consommateur de la foi.  La foi de ses disciples comme l’eau dans un verre.

Un de mes collaborateurs professionnel un jour m’a dit que la foi ce n’est agir sans intelligence, et moi je lui ai répondu en disant que c’est justement agir sans son intelligence qui est la foi. Je lui ai ensuite fait comprendre que mon intelligence humaine, je l’ai orienté à mon salut. Je lui ai fait comprendre que la vie sur terre est déjà perdue d’avance, millionnaire ou pas, Chrétien ou pas, Selon comme le Seigneur Jésus-Christ le dit dans Matthieu 10.39, Dans tous les cas la vie ont la perdra, personne ne pourra la conservé. Alors je mise en donnant le tout de moi pour obtenir la vie céleste qui est Eternelle. Par exemple quand une personne est chagriné, ou est morte, ou trahit, qu’est-ce que l’intelligence de l’homme peut faire ? « La foi en Jésus est la vraie intelligence, parce qu’elle accepte la supériorité de Dieu, et elle reçoit plus de trésors que l’intelligence humaine ne peut donner, quelques soit le nombre de siècles de vie sur terre, même en étant un savant ».

JESUS est le SEIGNEUR de ma vie signifie que tout ce qui compte désormais dans ma vie, c’est de servir mon Seigneur, lui être agréable, se soumettre à sa volonté, agir selon qu’il me commande de le faire.



Lire la suite...

La Richesse en Dieu

Un concept qui se défini comme une abondance des biens. Je pense qu’il est tout à fait normal que chaque être humain ait une certaine richesse. Cependant, il existe deux types de richesse, la richesse pour soi-même et la richesse pour les autres. Allons dans les Saintes écritures découvrir ce que notre Seigneur nous recommande.

Lire Luc12, 16-21. Il est question d’un homme qui a beaucoup cultivé, qui se réjouit d’avoir beaucoup des biens, de provisions, oubliant que demain il mourra et que toutes ces provisions ne vont lui servir de rien. Le Seigneur fini par dire qu’il faut être riche pour Dieu, c’est-à-dire être riche pour la gloire de Dieu et non pour sa propre gloire. Salomon avait les richesses et le pouvoir, mais il avait demandé à Dieu l’intelligence et la sagesse parce que l’intelligence facilite la bonne gestion des biens et la sagesse sert à bien gouverner.

Certain me dirons oui mais on doit manger, on doit se vêtir, on a besoin de construire. Luc12.23 dit « La vie est plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ». Ça veut dire manger la nourriture qui donne la vie avant celle qui assure la survit, revêtir des habits de justice avant celles qui ne servent qu’à couvrir le corps, construire la demeure de Dieu en nous avant de nous préoccuper des building qui pourront s’écrouler par une petite tempête. Nous finissons notre article d’aujourd’hui par Apocalypses 3.18 « je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies ».

Lire la suite...

Comment devenir une bonne personne ?

La bonté se caractérise extérieurement par des actes de charité, d’assistance, d’amour, de compassion, des mots de réconfort, etc. Mais l’aspect extérieur reflète ce que l’homme est intérieurement. La bonne façon d’être bon avec les autres est avant tout d’être bon avec soi-même, en refusant les pensées égoïstes, calomnieuses, discriminatoire, soucieuse conformément à la Parole du Seigneur Jésus-Christ Matthieu 15.19  « Car c’est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies».

Etre une bonne personne part de notre intérieure. Moins tu regarderas les défauts des autres, plus tu verras leurs qualités. Plus tu cultiveras les bonnes fruits dans ton champs, moins y aura des mauvais herbes. Romains 12.21 nous dit «Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien ».

Lire la suite...

Donner son temps à Dieu

Matthieu13.44 « Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L’homme qui l’a trouvé le cache; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il a, et achète ce champ ».

Des challenges à vivre au quotidien, de termes exprimant l’impasse de l’humanité, le temps. Le temps est institué par Dieu dans Genese1.5 « Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour », afin de compter les jours (jour est l’unité de mesure du temps). Notons ici que le temps n’est pas pour Dieu mais pour les hommes.

La vie entière de l’homme est dans un temps donné, 10 ans, 100 ans, etc. quel que soit le nombre des biens matériels que l’on peut procéder, le temps reste chef parce qu’il ne nous appartient pas. Personne ne peut dompter le temps, personne n’a le pouvoir d’ajouter même une seconde sur le temps de sa vie.

Le temps est un don de Dieu, qu’il offre à l’homme par la vie. La bonne façon de l’en être reconnaissant, est de l’utiliser à bon escient. Donnons plus de temps à Dieu par la prière, le jeune, l’Evangélisation, et lui il nous donnera aussi un peu de son temps qui est l’éternité. Dieu nous donne le peu de temps à vivre sur terre, pour l’investir, afin d’obtenir la vie éternelle. L’ennemie du temps c’est le péché, parce que le péché entraine la mort.

Lire la suite...

Avoir une relation ou être en relation avec Dieu ?

Deux concepts semblables mais tout à fait différents. On est souvent en relation avec Dieu dans nos cultes, dans nos prières, mais avoir une relation avec Dieu implique une consécration, celle-ci nous rendant Sacrificateur. Dans le livre d’Exode 19.5-6, Dieu parle prophétiquement à Moïse qu’il fera de son Peuple un Royaume des Sacrificateurs, une Nation Sainte, s’il écoute sa voix et garde son alliance. Une promesse qui se accompli dans Apocalypses 5.9-10, le Sang de Jésus-Christ qui rachète l’humanité entière et Christ faisant de nous un Royaume des Sacrificateurs pour Dieu.

La volonté de Dieu est que nous ayons une relation avec lui et non être en relation avec lui. C’est avoir la relation qui implique être en relation. Avoir l’alliance implique être consacré. Dieu veut que nous vivions avec lui chaque jour par notre conduite. Que nous témoignons de lui en évangélisant et en faisant du bien comme lui également témoignera de nous en nous ressuscitant de la mort.

Lire la suite...

Dire Merci ou demander Pardon à Dieu ?

Imaginez que vous soyez un chef d’entreprise, très bon, qui pardonne facilement, et qu’un de vos employés, n’arrêtes jamais de vous demander pardon pour quelque chose qu’il avait fait dans le passé. C’est évident qu’au fur à mesure, cela vous semblera agaçant. Mais par contre, si vous constater que la personne que vous aviez pardonnée pour une faute, ne manque jamais de pardonner les autres par reconnaissance de votre clémence, sans doute cela vous réjouirez.

Dieu attend de nous une marche en fils digne en reconnaissance du sacrifice, du sang versé à la croix. Vivre comme Dieu nous commande est un acte de reconnaissance. Ce n’est pas en demandant pardon à Dieu qu’on est délivré du péché, mais c’est par foi en notre Seigneur Jésus-Christ. C’est bien de demander pardon à Dieu, mais c’est mieux de dire merci, car c’est par sa bonté que Dieu nous sauve et non par notre pardon.

Lire la suite...